Le billet d'aujourd'hui me tient particulièrement à coeur car c'est LE projet qui nous a motivées avec les copines du #gangdescouturièresdispersées au retour des grandes vacances pour adoucir la rentrée : la promesse de nous retrouver (presque) toutes à Paris pour le salon CSF, toutes vêtues d'un manteau réalisé de nos blanches mains ...

Pas forcément avec le même modèle ce coup ci, car nous n'avions pas forcément flashé sur le même, mais toutes un manteau... non mais un MAN-TEAU quoi ! Le truc a priori inaccessible il y a encore quelques mois mais qui semblait tout à coup réalisable si c'était en compagnie des copines !

Malheureusement, Laura n'a pas pu se joindre à nous avec son joli manteau mais le talent de Claire-Marie a permis de simuler virtuellement la rencontre ... en attendant la vraie en tenue plus légère ! 

Comme vous le verrez sur la photo, 5 modèles nous ont réunies: le Gérard (RDC) pour Murielle, le Quart-Coat (Pauline Alice) pour LN, l'Aigue Marine (Ivanne S) chez Amélie et Laura, l'Artemis (I Am) sur Soso, et enfin le Marumi (Blousette Rose) pour Claire-Marie, Johanne, Véro et moi !

Ces manteaux nous permettent en plus  de participer au défi d'actualité "Au Chaud!" de CdeSyle ! -5°C le matin à Montpellier, je n'ose pas imaginer ailleurs !

J'avais aussi envisagé de le présenter pour la pièce "Manteau" de la collection capsule imaginée par Clo, mais ...

- j'ai quand même réussi à coudre un truc pour moi ce mois ci (yeah!), alors ce sera cette pièce que je vous présenterai à la fin du mois ;

- ça va me botter les fesses pour me coudre au moins un 2e manteau en 2017 (voire d'ici la fin de cet hiver) sachant que "de base" (langage jeune) j'avais prévu d'en faire 4 ou 5 ... les WE et semaines étant bien trop remplis, je suis réaliste, ça va pas être possible ... mais si je valide d'ores et déjà celui-ci pour ma capsule, il risque fort de n'y en avoir qu'un seul ! Donc challenge à suivre ...

P1020523 (1)

Revenons au Marumi : le modèle m'a séduite par ses grandes poches fourre-tout ! Super pratiques pour aller manger à la cantoche le midi sans sac à main, mais avec un max de trucs dans les poches : carte pro, téléphone, clés, gants, sticks à lèvres...!

20161126_170223_resized

PB261858

 J'ai flashé également sur le col du manteau, original aussi bien devant que derrière (même si pour ce dernier, quelques points invisibles étaient nécessaires pour le faire tenir correctement) - d'ailleurs les deux pans sont censés se rejoindre, mais aucune de nous n'y est parvenue ...

20161126_170149_resized

 Après avoir tergiversé pendant super longtemps sur le choix du tissu, que je voulais chaud mais doux (donc éviter le pur laine), épais mais pas trop (la crainte de ne pas pouvoir coudre les surépaisseurs), mon choix s'est porté sur le caban des Coupons de Saint Pierre, qui répond à tous ces critères ! (vous verrez que je n'ai pas été seule à choisir ce tissu, à 20 euros les 3 m, nous ne sommes pas privées ... je peux même vous dire que je ne l'ai pas pris qu'en une couleur, dans la mesure où j'avais hésité avec d'autres modèles de manteaux !)

La doublure est en coton Toto au poids, un coton de grammage moyen (je dirais 120 g/m2), noir avec des fleurettes ... entre les parementures en caban, et la doublure, un passepoil doré :

20161126_170121_resized

 ... le pli d'aisance de la doublure :

20161126_170214_resized

J'ai fait le manteau en 38, sans modification et il taille parfaitement pour être porté avec un pull dessous (mettant systématiquement un pull en hiver car l'hiver, c'est l'hiver, j'ai du mal à comprendre le concept du manteau que tu ne peux mettre que sur "une blouse légère") ; bref, un manteau qui taille bien pour moi et qui pour ma taille (1m65) a une longueur mi-veste, mi-manteau long

PB261849

Pour la fermeture, je n'ai pas osé tenté le bouton (et surtout la  boutonnière), par crainte des sur-épaisseurs de tissu mais également de "casser" le col que j'aimais bien sans fioriture, alors j'ai simplement cousu une pression de gros diamètre qui fait bien le job. J'ai toujours un petit problème au niveau du col de devant, dont on aperçoit l'envers. J'ai pourtant tout thermocollé, réduit les marges, blablabla, mais ça ne l'a pas fait alors que ça tomber nickel sur ceux des copines ... j'ai dû louper un truc mais je ne vois pas quoi :( !

PB271862

le seul bémol sur ce modèle : le col est assez ouvert et donc l'écharpe est nécessaire dès que le soleil se cache

PB271865

Le dos est plutôt original, entre les poches et les empiècements - ça donne aussi un manteau qui est peu classique à coudre (dit celle dont c'est le premier manteau, mais bon, j'imagine car on n'a pas un classique dos / devant, et deux poches à poser sur le devant)

PB271864

PB271863

Les poches très pratiques également pour se réchauffer les mains, en extérieur comme en intérieur

PB271866  PB261857

tu l'as vue ma belle doublure ?

PB271868

PB271870

Et voilou !

Super enhardie par ce premier manteau que je n'ai finalement pas trouvé si difficile que ça à coudre (long, ça je vous l'accorde, c'est super long mais pas compliqué dans la mesure où c'est bien expliqué), et bien je suis motivée pour en coudre d'autres !! Le Gerard, le Raymond, le FdS de l'Atelier Scamitt sur lequel j'ai craqué au CSF ... normalement, challenge oblige, il y en aura un autre cette année reste à savoir lequel ?!

Pour me motiver, je vais retourner voir ceux des copines du gang (même si hormis celui de Laura je les connais déjà), ainsi que ceux des participantes au défi de Sylvie !!

Et j'en profite pour souhaiter un très bon anniversaire à mon Pôpa (on verra ainsi si il a tenu jusqu'au bout du billet!)