Alors que le concours lancé par Clo se termine aujourd'hui, je me suis dit qu'il était plus que temps de faire un petit bilan de l'opération qu'elle avait eue la bonne idée de lancer il y a un an et qui consistait à coudre 12 pièces différentes sur les 12 mois de l'année 2017. Le type de pièces était imposé, avec 12 catégories assez précises.

Même si je l'ai déjà évoqué dans ma rétrospective 2017, ce post est l'occasion de faire un bilan plus détaillé de ce projet ambitieux ! Si l'on récapitule les pièces cousues par ordre chronologique :

1/ janvier : veste,  Cannelle de Cristelle Beneytout

2/ février : manteau,  Gérard, RDC

3/ mars : haut chaine et trame, Stockholm hackée, Atelier Scammit

4/ avril : lingerie, culotte, patron maison

5/ mai : jupe, Midi, Vanessa Pouzet

6/ juin : short, Scarlett, Maison Victor

7/ juillet : maillot de bain, Jamanotah, Opian

8/ août : robe, Amandine, Coralie Bijasson

9/ septembre : haut jersey, tee shirt Briac, Marie Poison (je couds le stretch)

10/ octobre : pantalon, jean Pop Corn, Blousette Rose

11/ novembre : chemise, Hedwige, RDC 

diapo

1/ Sur les 12 pièces imposées, je n'ai réussi à en coudre que 11. Ce qui est déjà pas mal me direz vous ! Mais le rythme effrené depuis la rentrée scolaire a eu raison de la catégorie "combinaison", alors que j'ai un super patron qui attend son heure (et le tissu qui va bien également ...) !

2/ Ce challenge m'a clairement poussée hors de ma zone de confort ! Si j'avais déjà cousu certaines pièces qui ne m'ont pas posé trop de difficulté (tee-shirts jersey manches courtes, haut fil et trame, robe, chemise, jupe, short, veste molleton), d'autres en revanche m'ont imposé une certaine discipline (manteau), voire m'ont poussée à coudre ce que je n'aurais jamais imaginé coudre et photographier ... (lingerie, maillot de bain) ! Du coup, j'ai découvert des créateurs sur lesquels j'ai bien accroché (Coralie Bijasson, Opian, Marie Poison). Et cela a été l'occasion de recoudre certains patrons "chouchous" (pantalon Pop corn, short Scarlett, jupe Midi)

3/ Le fait de réflechir à l'avance au pièce à coudre, donc d'éviter le "oh celui là / celle là, il me le faut tout de suite maintenant", a permis de la couture raisonnée et donc bien portée !! Aucune des pièces cousues dans le cadre de ce challenge n'est restée au placard !

4/ En revanche, certainement du fait du manque de temps cette année, cela m'a mis la pression certains mois. Et je n'aime pas ça, ça me rappelle le boulot alors que la couture doit rester un loisir non ?

Malgré ce petit point négatif, un bilan positif à l'arrivée ! Pas prête à retenter l'aventure en 2018 (encore plus chargée que la précédente, donc il faut être raisonnable...) mais aucun regret de l'avoir tentée même si je n'ai pas réussi à aller jusqu'au bout !