Bon, depuis une semaine, le printemps a officiellement fait son entrée … il paraît … car même ici, les températures restent fraiches et les pulls et manteaux d’actualité, ce qui ne manquera pas de réconforter les amies du Nôôrd !

Mais bon, la différence est qu’ici les 20-25°C vont nous tomber prochainement et brutalement sur le coin de la tête, et qu’il sera alors plus que temps de sortir les petits hauts plus légers … à manches longues dans un premier temps, à l’image de cette chemise Liseron d'Atelier Scammit sur laquelle je bave depuis que j’ai admiré les versions de Fanny, Murielle (in real life), ou encore Claire Marie récemment !

20180329_182951_resized

Du coup, faisant fi de la fatigue de ces dernières semaines, j’ai mis à profit quelques soirées en solo et quelques minutes grappillées  sur les WE pour coudre ma Liseron. Au départ j’étais partie sur du sobre (traduire sans volant) et je me suis dit que ce serait dommage de ne pas exploiter à fond les originalités du modèle alors j’en ai collé au col et aux manches. Tant qu’à faire ! Cela vient s'ajouter aux petites fronces en haut des manches ...

20180329_184137_resized

20180329_184112_resized

Pour contraster avec les froufrous, j'ai opté pour un tissu qui reste relativement sobre, une sorte de viscose grise à carreaux dorés. Un tissu sur lequel Muriel et moi avions flashé il y a plus d’un an chez Toto. Du coup, avec ce post, je déstocke et honore ainsi le défi de Mathilde que j’avais malheureusement laissé tomber depuis quelques mois.

J’ai taillé la chemise en 38. Ça va, mais à refaire, je me demande si je ne partirais pas sur un 40 car c’est un poil serré au niveau du haut du buste (ma forte poitrine certainement :D ?).

20180329_184040_resized

La chemise est en coutures anglaises ce qui est très agréable à porter. Avec pleins de petites techniques, notamment pour la batte de boutonnage, ou la pose des volants aux poignets, très bien expliquées sur la vidéo proposée par Atelier Scammitt et qui ont un joli rendu.

20180329_183011_resized

J’ai finalement pu étrenner ma chemise sans gilet … et malgré les réserves au niveau de la taille, j’en suis contente, elle est très agréable à porter !

20180329_184001_resized