Récemment, une jeune collègue (celle pour laquelle j'avais cousu mon premier modèle de Marthe) a eu un petit garçon, Lucien (dit "Lulu"). Et alors que j'étais à cogiter sur ce que j'allais pouvoir lui coudre, avec l'épineux problème de ne pas se louper sur la taille et la saison, Yaya a présenté ses modèles de tapis à langer nomades d'après le tuto de Pour mes jolis mômes.

De la couture efficace, à condition de bien respecter les gabarits. Mais j'ai fait ma bonne élève, j'ai fait mes gabarits (des rectangles) sur du papier patron pour être sur de ne pas me retrouver avec un truc bancal. Ne pas sous-estimer le soin porté à la découpe de l'accessoire, c'est ce que mes dernières expériences m'ont appris !!

Du coup, pas de surprise à l'arrivée. Mais alors vraiment pas, car si l'assemblage des rectangles s'est déroulé sans encombre, comme d'hab, j'ai complètement foiré la pose des pressions kams qui retiennent le tapis lavable (réalisé dans un lange) au reste du tapis.

Heureusement, mon "mairi" était là.

téléchargement

Et pour me prouver qu'il ne sert pas qu'à porter les gros sacs de plage, il m'a arrangé le coup avec une technique de bricoleur (Ah quel bonheur ...!) un peu abrupte mais efficace : il a fondu à l'aide d'une tête de clou chauffée toutes les têtes de pression mal posées. Et v'la le travail !

Pour les tissus, il s'agit d'un coton "éléphant" de chez Tissu Papi. Je l'avais déjà utilisé pour faire une robe à Marion, mais je l'ai tellement aimé que j'en ai recommandé.

P9120225

 La doublure est en coton Toto au poids.

P9120226

P9120227

P9120229

 En situation ...

P9120228

Et sur ma lancée, j'ai fait un plaid avec les chutes de ces deux tissus, complétées par d'autres chutes. Le plaid est triplé avec de la ouatine, doublé avec des chutes de molleton (d'où les bandes pour que ça rentre). Histoire de tenir bien chaud à Lulu quand ses grimpeurs de parents l'installeront au pied des falaises !

P9120222

P9120223

P9120224

P9120231 

Bienvenue Lulu !

P9120232