Pour cette nouvelle édition du défi Recyclage de Johanne, je n'ai pas pioché dans le "bac de trucs à recycler" (qui commence de toutes façons à s'appauvrir pour ne plus contenir que des vieilleries vraiment pas inspirantes) ...

Je suis partie d'un sweat T10 ans qui appartenait à ma grande et que Marion avait décidé de bouder pour une raison inconnue ... elle disait qu'il faisait "garçon" (injure suprême!)

20170102_120004

C'était en revanche un des sweats préférés de ma grande au même âge, car entièrement en velours minky tout doux, matière qu'elle adorait; et noir, couleur qu'elle aimait beaucoup et qui commence également à plaire à Marion - bref, je n'avais pas du tout envie de le mettre de côté, je suis sentimentale ...

20170102_120008

Y avait peut être moyen de mouffiner en féminisant le sweat : 1/ en le transformant en robe (là, personne ne pourra dire que ça fait garçon hormis Jean Paul -Gauthier mais on le croise assez rarement-)

20170108_112349

2/ en y collant de l'accessoire de fille : du graou -vestige de mon pull de piche- ; de la fleur ; du rose !

20170108_112227

20170108_112358

un peu dans l'idée de certaines robes Catimini il y a quelques années (car les dernières collec sont moins colorées et moins fleuries)

Là où j'ai été un peu petite joueuse, c'est que la transformation du sweat est minimaliste : j'ai coupé le bas, et j'ai remplacé les embouts du lacet du corsage (en bois marron) par des perles colorées ...

20170108_112240

j'ai aussi appliqué une fleur au dos, pour rappeler celle posée sur le devant de la jupe (coupée selon le principe de panneaux du modèle Pumpkin Pie d'ottobre 6/2013 pour donner une certaine souplesse à la jupe).

20170108_112340

20170108_112248

En 1h à la surjeteuse c'était plié, mais le résultat a recueilli l'aval immédiat et inconditionné de la miss donc mon objectif était rempli ..

20170108_112200

20170108_112221

Pour ce qui est du triturage de méninges habituellement associé à ce défi, mouaif mouaif ... je crois qu'il va falloir que je réalimente mon stock pour cela, alors RDV le 15 mars !

Et en attendant je vous laisse admirer le magnifique sourire édenté de Marion ... oui, mon coeur saigne ...

 20170108_112310