Un post cher à mon cœur aujourd’hui car il est le fruit d’une collaboration réelle et non virtuelle avec les copines du #gangdescouturièresdispersées. Nous avons en effet lâchement abandonné hommes et enfants pour nous retrouver tout un WE à la capitale ! Au programme : bouffe, papotage, magasins de tissus, couture et perles grâce à Amélie qui nous a coachées d’une main de maitre pour nous apprendre en 4h la technique « Peyotte ». Sans compter que cette année encore, j'ai été atrocement gâtée par les copines, ce WE arrivant juste après mon anniversaire !

Pour la couture, venant des 4 coins de la France, nous ne nous voyions pas trimballer nos machines dans le train et le métro. Grâce au dynamisme d’Hélène et Sophie, nous avons  réussi à profiter d’un cours particulier avec Marie Poisson au sous-sol de la mercerie Maison Cousu. Il faut imaginer un espace très girly, tout blanc, des machines et des surjeteuses à la pelle, du thé rose-litchi, du café et des haribo à volonté. Avec la mercerie à l’étage, le lieu de perdition absolu ! Nous avions chacune découpé un modèle stretch (voire plusieurs pour Johanne mais elle coud à un rythme bionique !) et nous avons bénéficié des précieux conseils et astuces de Marie pendant 4h.

20170930_141314

Perso, j’avais découpé le tee-shirt Briac issu de son livre « coudre le stretch », avec encolure V et manches courtes. Au niveau taille, après avoir mesuré les dimensions de mes tee-shirts préférés, je suis partie sur un mix 38/40.

J’avais également préparé un 2e tee-shirt (Briac, encolure ronde dégagée) ; mais sous l’œil vigilant de notre professeur, je n’ai pas pu échapper à quelques étapes fondamentales que je zappe allègrement d’habitude (repassage …), et je n’ai donc réalisé qu’un seul tee-shirt dans le temps imparti.

Par contre, j’ai appris : à poser de la laminette aux épaules ; à fignoler la pose de l’encolure V et notamment au niveau de la pointe ; à poser proprement –et rapidement, sans surfiler- une bande de propreté au niveau de l’encolure (en utilisant de la colle textile que je me suis empressée d’aller acquérir l’étage au-dessus une fois la séance terminée). Ce stage a également été l’occasion de découvrir quelques objets insolites mais fort pratiques comme le ciseau Pélican (permettant de couper le surplus de jersey une fois l’ourlet réalisé à l’aiguille double).

Bon, je vous montre la bête en commençant par la bande de propreté et l’encolure en V.

20171008_091906

Ici réalisé dans un jersey liberty de chez Motif Personnel (que je recommande vivement, d’une douceur absolue et facile à travailler pour un jersey !)

20171008_095510

20171008_095514

Je précise que les photos ont été réalisées à mon retour dans le Sud. Non pas qu'il n'ait pas fait beau à Paris, mais pas assez pour étrenner le tee shirt bras nus !

20171008_095512

20171008_095516

Depuis que je suis rentrée, je le porte beaucoup et j'espère juste avoir le temps de coudre le 2e tee-shirt découpé avant que les températures ne chutent !

20171008_095524

Pour finir, pas besoin de montage ce coup-ci dans la mesure où nous étions toutes réunies autour de la Star Marie Poisson ! Quelques coutures sont d'ores et déjà planifiées pour le gang pour cette nouvelle année ... en espérant que l'on arrivera vite à se refaire un petit WE comme celui-là, en présence de Laura qui n'avait pas pu se joindre à nous !

IMG_20170930_181629_920

J'en profite pour valider avec ce tee-shirt ma capsule de septembre pour le projet "je couds ma garde robe 2017" !

Voilà, filez vite (sans vouloir vous commander) chez Johanne, Véro, Amélie, Soso, Hélène, Murielle et Claire Marie pour découvrir leur version stretch ... !